Fiston

je choisis la couleur de tes draps
fais le lit que tu défais
il est tard ce matin 
pour taire les humeurs 
tu as laissé des vêtements 
sur la table 
un mot d’excuse 
aujourd’hui  
tu iras au bout de ton nez 
pour ma part 
je ferai ton bonheur 
et encore une brassée 

 

Date de création:  Le 10 octobre 2011

Publié dans la revue Brèves (Laval, Qc), no 84, printemps 2012

Laisser un commentaire

Translate»