Papillon de nuit

harmonie rompue d’une nuit d’été 
quand le ciel fou au bout des herbes 
s’abrutit dans les champs 
et que les étoiles fusent 
nos vœux ne tiennent qu’à un fil 

lentement un papillon ouvre et ferme ses ailes  
en éventail sur mon cou de minuit 
et je sombre à toi 

 

Date de création:  Le 7 juillet 2007

Publié dans la revue Brèves (Laval, Qc), no 92, janvier 2016

Laisser un commentaire

Translate»