Banlieue animale

petite bête à la noix 
en faction d’épouvante 
détends-toi et essaie 
un battement à la fois 

***

trou de-ci 
trou de-là  
la marmotte cherche 
autre chose  
que son ombre 

***

la tête bourrée d’oiseaux 
un vieil érable agité 
perd ses plumes 

***

au fond du cabanon 
une tente des poteaux 
un sac de grosse toile 
où niche un bourdon 

***

Un gras raton rond 
Sur fond de lune 
heureux des trognons 
de la veille 

***

échappe et reprend 
un labeur à accomplir 
rien d’autre en tête 
la fourmi à la pause 
lisse ses antennes 

***

elle a bougé d’un poil 
sur mon pantalon rayé 
la chenille à pattes  
moins de mille la preuve 
j’ai compté 

***

sur fond vert oscille 
lascive une mouche  
sur la joue d’un pétale 
dans l’air chaud 
repos sur image 

***

le huard 
parti trop vite 
plonge trop loin 
arrive trop tard 
le bec à l’eau 

***

les lucioles en paquet 
clignotent à gauche 
tournent à droite 
il en faut du désordre 
pour meubler une galerie  

 

Date de création:  Le 12 août 2013

Publié dans la revue Brèves (Laval, Qc), no 92, janvier 2016

Laisser un commentaire

Translate»