Relations

L’heure du midi est à moi. Je prends une pause. Je reprendrai le collier à une heure pile. Je dirai «Ça va? ». Je n’écouterai pas sa réponse. J’éviterai toute allusion personnelle. Je ne veux pas savoir ce qu’il a vu dans sa soupe. Ni parler de hockey ou du temps qu’il fera peut-être. Je me fiche de sa fin de semaine. Il ne fait jamais le café. Il y a une tache sur sa cravate. Parmi les Mickey Mouse. Jamais plus je n’irai à Disneyworld. Je n’aime pas sa photo de vacances en fond d’écran. Son bureau climatisé à outrance. Ses souliers. Sa façon de remonter ses lunettes sur son nez. Ses mains mouillées. Ses phalanges froides. Ses cheveux trop courts. Qu’on épile son torse à grands renforts de bandes tue-mouches! Qu’on manucure les ongles de ses doigts boudinés! Il ne porte pas son jonc. Sa femme le déteste.

Et elle en a assez de travailler avec lui.

Date de création:  Le 6 mai 2010

Publié dans la revue Brèves (Laval, Qc), no 82, mars 2011

Laisser un commentaire

Translate»